Vox
JT
Héritage
Extra Brut
ButiNAGES
Share
mai 5th, 2022

Le miracle d’un sol sain


Le carbone est la base de toute forme de vie sur Terre. Présent dans notre atmosphère sous forme de dioxyde de carbone (CO2), il aide à réguler la température de la Terre, rend toute vie possible. C’est un ingrédient clé de la nourriture que nous mangeons et nous fournit des combustibles fossiles.
Puisque notre planète et son atmosphère forment un environnement clos, ce n’est pas la quantité de carbone qui change dans ce système, mais bien l’endroit où il se trouve. En constante évolution, sur Terre, le carbone est stocké dans le sol, les sédiments, les roches, les océans et les organismes vivants. Ce sont les réservoirs à travers lesquels le carbone circule.

Le carbone est libéré dans l’atmosphère lorsque, par exemple, des volcans éclatent, des incendies se déclarent, des organismes meurent ou des combustibles fossiles sont brûlés. Lorsque le sol est détérioré, il libère également du CO2 dans l’atmosphère.
L’effet cumulatif est préjudiciable à notre climat. Trop de carbone dans l’atmosphère provoque une surchauffe de la Terre. Avec le réchauffement climatique, les précipitations deviendront plus violentes et moins fréquentes. On peut s’attendre à des périodes de sécheresse plus longues et à des risques d’inondation plus élevés.

95% de ce que nous mangeons dépend d’un sol sain. En négligeant l’importance de garder des sols en bonne santé, nous délaissons nos propres ressources vitales. Des milliers d’années de labour, de déforestation et d’érosion ont laissé nos sols dans un état appauvri. En fait, de nombreux sols cultivés dans le monde ont perdu plus de 50 % de leurs stocks de carbone d’origine, essentiels à la vie végétale. Il n’y a tout simplement pas assez de carbone dans nos sols aujourd’hui.

Dans une seule poignée de terre provenant d’un sol sain, il y a plus de micro-organismes que d’êtres humains sur la Terre. Nous commençons à peine à comprendre ce grand réseau complexe vivant sous nos pieds.


Ce que nous savons, c’est que les plantes capturent le dioxyde de carbone dans leurs feuilles par photosynthèse et pompent le carbone à travers leurs racines pour nourrir les micro-organismes voraces vivant dans le sol. À leur tour, ces organismes fournissent aux plantes un accès accru aux nutriments du sol et à l’eau.

Les sols riches en carbone sont plus fertiles, ce qui rend les terres plus productives. Ils agissent également comme des éponges géantes, absorbant l’eau lors des inondations et la fournissant aux plantes en période de sécheresse. Un sol sain est un réservoir de carbone important.

Le gouvernement français l’a reconnu et a lancé en 2015 «4 pour 1000», appelant tous les pays à augmenter le carbone du sol de 0,4% chaque année (vidéo explicative ici). Si chaque nation atteignait cet objectif ambitieux mais réalisable, nous pourrions stocker dans les sols jusqu’à 75 % des émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre, suffisamment pour faire une réelle différence pour le bien-être futur de notre planète.

Bien sûr, nous devons envisager d’autres solutions pour réduire la quantité de carbone présente dans notre atmosphère comme réduire nos émissions de combustibles fossiles. Mais la science prouve que le passage à des formes d’agriculture régénératrice telles que l’agroécologie, l’agroforesterie et le pâturage holistique nous permettra d’éliminer une partie importante de l’excès de carbone présent dans l’atmosphère et de le stocker dans le sol, là où son rôle est le plus bénéfique.

L’espoir est sous nos pieds, mais la transition vers ce type d’agriculture n’est pas facile. Il faut beaucoup d’essais et d’erreurs pour trouver la bonne approche pour chaque culture, type de sol et microclimat. En achetant des produits issus de ce type d’agriculture, même s’ils sont un peu plus coûteux, vous encouragez les agriculteurs à adopter ces pratiques et soutenez ceux déjà inscrits dans cette démarche. Non seulement, vous vous procurerez des produits plus sains, mais vous soutiendrez ce qui est probablement la solution la plus prometteuse au changement climatique.

 

  • Chemin des Canaux
  • 30132 Caissargues
  • France
  • Tel: +33 4 66 38 44 30
  • Email:

Pour visiter notre site, vous devez être en âge de consommer de l'alcool selon la législation en vigueur dans votre pays.